Rechercher

Comment atteindre l’indépendance financière : 7 pratiques pour vous aider à l'atteindre

Mis à jour : 3 oct. 2020

Beaucoup de gens pensent que l'indépendance financière signifie avoir un emploi stable, gagner un bon salaire ou ne pas dépendre des autres pour le paiement des dépenses quotidiennes. Bien entendu, il est très important de remplir une fonction qui vous assure un revenu mensuel équitable, au point de ne pas avoir de difficultés. Mais ce n'est pas suffisant pour la liberté financière tant rêvée.


Avoir une indépendance financière, c'est bien plus qu'avoir des rivières d'argent qui coulent (même si plus nous gagnons, plus notre mode de vie change, donc nos dépenses peuvent aussi augmenter).


Ce qu'il faut vraiment comprendre, c'est que, quel que soit votre salaire actuel, il existe des pratiques qui vous aideront à devenir indépendant.


Vous voulez savoir quelles sont les 7 pratiques en matière d'indépendance financière ?

Lisez cet article jusqu'à la fin et vous apprendrez ce qui est fondamental pour atteindre ce statut souhaité.



1. Contrôler vos dépenses


Être financièrement indépendant, c'est pouvoir maintenir une bonne qualité de vie grâce à nos revenus. C'est pourquoi la première pratique que vous devez commencer à avoir maintenant est de contrôler vos dépenses en fonction de ce que vous gagnez.

Alors, qu'est-ce que cela signifie ?

Quand on pense au contrôle, la tendance est de croire qu'il faut arrêter de dépenser pour ce qui est apparemment superflu ou ne sert qu'à notre satisfaction personnelle. Mais ce n'est pas ce que nous voulons dire !

Nous méritons tous de pouvoir dépenser un peu de ce que nous gagnons sur un coup de tête, que ce soit pour manger dans un autre restaurant, acheter une nouvelle paire de chaussures, investir dans un passe-temps ou faire un voyage. Mais attention, chaque fois que vous allez dépenser, n'oubliez pas combien vous gagnez !

Le calcul est toujours le même, que vous ayez un revenu très élevé ou très faible. On ne peut jamais dépenser plus que ce que l'on gagne. Cela semble évident, n'est-ce pas ? Mais dans la pratique, cela peut être plus difficile que nous ne l'imaginons.

La plupart du temps, ce que nous faisons est le suivant : supposons que vous ayez un revenu mensuel de 1000 euros. Lorsque nous pensons à utiliser cet argent pour des dépenses personnelles, nous nous rappelons que nous avons le montant brut et que c'est pourquoi nous finissons par dépenser plus que nous ne le devrions. La vérité est que vous devez analyser vos dépenses principales avant de décider combien vous devez investir dans quelque chose qui n'est pas extrêmement nécessaire.

Pensez tout d'abord aux réductions dont vous bénéficierez lorsque vous entrerez ces 2000 euros, comme la cotisation à la sécurité sociale et l'impôt sur le revenu... Après ces déductions, séparez le montant du loyer d'une maison, ou d'un prêt hypothécaire, et ses dépenses supplémentaires, sous forme d'eau, de lumière, de gaz, de nourriture, d'Internet et de toutes sortes de dépenses pour entretenir une maison. Ce qui vous reste doit être mieux géré !

Avant d'aller le dilapider, mettez-en de côté une partie pour économiser ou investir et définissez un pourcentage à dépenser pour vous-même. Vous ne pourrez peut-être pas faire ce voyage de rêve dans 3 mois, mais si vous savez contrôler votre épargne, vous pourrez faire le voyage dans 8 mois ou plus, par exemple.


2. Faire un suivi précis (utiliser des feuilles de calcul organisées)


Les tableurs sont excellents pour montrer la réalité de ce que nous avons dépensé. Et pour être financièrement indépendant, il est très important de savoir combien vous gagnez et combien vous dépensez.

Dans le premier conseil, nous avons parlé d'apprendre à contrôler les dépenses. Le conseil numéro 2 est un complément au premier. Lorsque vous configurez un tableur pour organiser vos comptes, qu'ils soient quotidiens, hebdomadaires ou mensuels, vous vous habituez à avoir un contrôle plus strict de ce qui est à votre portée ou non.

Créez un tableau avec tous les montants que vous dépensez tout au long du mois, même s'il ne s'agit que de quelques centimes de bonbons. Lorsque vous enregistrez ce qui sort, il est plus facile de créer des stratégies qui peuvent vous aider à économiser davantage.

Si vous n'êtes pas sûr du montant de vos dépenses mensuelles, il y a de fortes chances que vous soyez "hors de contrôle" et que vous ne trouviez pas le moyen de suivre vos dépenses. C'est pourquoi nous vous conseillons d'enregistrer tous vos mouvements d'argent, même s'ils ne sont que personnels au début.

Plus vous arriverez proche du moment de quitter votre emploi, plus il sera important d’avoir des calculs précis et une vision précise de vos dépenses et de votre fiscalité.


3. Développer des activités supplémentaires rentables


Si vous avez un don naturel pour jouer d'un instrument, faire de l'artisanat, décorer des environnements ou toute autre activité différente de ce que vous faites tous les jours, pourquoi ne pas penser à développer une activité supplémentaire rentable ?

Bien entendu, cette activité ne peut pas être un fardeau supplémentaire pour votre routine. Il faut ensuite chercher quelque chose que vous savez déjà faire et qui ne vous fait pas de mal. Mais si vous parvenez à combiner une activité supplémentaire le week-end avec vos tâches hebdomadaires, vous aurez une autre source de revenus à la fin du mois.

Il est important que cette activité soit plaisante et pas un travail de plus, sinon le résultat est contraire à l’objectif de départ.

Et comme vous pouvez déjà faire tout ce qu'il faut avec les revenus fixes que vous recevez, utilisez cet argent supplémentaire pour investir ou épargner en vue d'une indépendance financière future (même si, si vous ne gagnez pas à la loterie, il est peu probable que vous ayez cette liberté financière du jour au lendemain).

Cette étape est facultative et pas forcément nécessaire.


4. Penser à long terme


Pour être financièrement indépendant, il est très important de penser à long terme. À moins d'avoir hérité d'une grande fortune, vous n'obtiendrez pas votre liberté financière du jour au lendemain.

Il est nécessaire d'avoir un plan très clair, c'est-à-dire de faire une planification complète qui vous permette d'atteindre vos objectifs dans les délais souhaités.

Par exemple, imaginez que vous avez 35 ans et que vous voulez arrêter de travailler à 55 ans.

Combien d'argent devrez-vous économiser pour subvenir à vos besoins après cet âge, sachant que votre qualité de vie ne peut être inférieure à ce qu'elle est aujourd'hui ?

Comment parviendrez-vous à économiser de l'argent ? En réduisant certaines de vos dépenses ? En ayant un emploi supplémentaire ? En gagnant un revenu passif ?

Quel montant exact pouvez-vous économiser par mois ?

Comment allez-vous investir l'argent que vous avez épargné ?

Penser à long terme et bien définir sa stratégie est essentiel pour atteindre l'indépendance financière souhaitée.



5. Créer des objectifs réalisables


C'est très bien de créer des objectifs spécifiques pour atteindre quelque chose que nous voulons. Quand on parle d'indépendance financière, c'est aussi important.

Pensez à ce que vous voulez réaliser financièrement à court, moyen et long terme, mais n'oubliez pas de vous fixer des objectifs réalisables. Ainsi, vous pouvez économiser en vous concentrant sur un objectif, et quand il sera temps d'utiliser votre argent pour ce que vous avez prévu, il n'y aura pas de grandes surprises - vous serez prêt à dépenser pour ce dont vous avez besoin !

Cependant, un aspect très important est de ne pas renoncer à vos objectifs - pourquoi cesseriez-vous d'épargner après vous être livré au voyage de vos rêves ? Une fois que vous avez atteint un but, créez de nouveaux objectifs.

Ainsi, vous aurez toujours une raison de rester stable financièrement et de garder le contrôle, ce qui vous aidera à devenir financièrement indépendant.



6. Apprenez à investir votre argent


Une autre pratique pour atteindre l'indépendance financière est d'apprendre à investir son épargne.

Il n'est pas très courant pour tout le monde de faire des investissements financiers, mais vous devez commencer à réfléchir à la manière dont l'argent que vous épargnez peut être rentabilisé. Vous préférerez peut-être le laisser sur un compte d'épargne avec un certain intérêt. Mais le problème est que cet argent ne va pas fluctuer. Il est indispensable de l’investir.

Imaginons un patrimoine de 100 000€ investi pendant 20 ans, ce patrimoine sera de :

- 100 000€ investi à 0%

- 110 000€ investi à 0.5%

- 145 000€ investi à 2%

- 250 000€ investi à 5%

- 360 000€ investi à 7%

- 610 000€ investi à 10%

Nous n'essayons pas de vous dire ici comment vous devriez investir vos économies, ni que vous devez viser le rendement le plus élevé car qui dit rendement élevé dit aussi risque plus élevé et horizon d’investissement plus long.

Notre guide de l’épargne (en cadeau pour une commande de notre rapport personnalisé) pourra vous permettre d’avoir une vision globale des possibilités ainsi que des optimisations, notamment fiscales.


7. S’intéresser activement au sujet


Le dernier conseil pour atteindre l'indépendance financière est toujours d'étudier ce sujet pour apprendre les bonnes techniques qui vous permettront d'avoir plus d'argent et d'épargner davantage.

N'arrêtez jamais d'apprendre !

L'heure de l'indépendance financière a sonné.

Oui, il est possible d'avoir une liberté financière, et vous réaliserez ce rêve en suivant nos 7 conseils.

Ne vous laissez pas berner par l'idée que votre indépendance se fera en un clin d'œil. Nous avons déjà dit que, pour cela, vous devez être très concentré sur vos objectifs, savoir comment dépenser judicieusement et apprendre à contrôler toutes les valeurs qui entrent et sortent de votre compte.

Si vous utilisez déjà l'une des pratiques que nous avons mentionnées pour atteindre votre indépendance financière, partagez votre expérience ici dans les commentaires !

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous en faire part !

Et n’oubliez pas de commander votre offre de rapport personnalisé pour vraiment vous lancer vers l’indépendance financière.




164 vues0 commentaire
  • Facebook

©2020 par TaNouvelleVie